Romain Leleu

Romain Leleu est considéré, grâce à son jeu alliant virtuosité et élégance, comme l’un des meilleurs interprètes de sa génération. Elu « révélation soliste instrumental » par les Victoires de la musique classique en 2009, il se produit en soliste sur les cinq continents, tant en récital qu’accompagné des plus grands orchestres. En tant que chambriste, il partage la scène avec Thierry Escaich, François Dumont, Ibrahim Maalouf, Frank Braley, etc.
Formé dans la tradition de l’école française de trompette, Romain Leleu est un musicien aventureux qui aime explorer de nouveaux répertoires. Il est dédicataire de nombreuses œuvres de compositeurs d’aujourd’hui comme Martin Matalon, Philippe Hersant, Karol Beffa, Jean-Baptiste Robin…
Il crée en 2010 l’Ensemble Convergences, quintette à cordes composé de musiciens issus des grands orchestres français, avec lequel il revisite les grands classiques de la musique savante et populaire.
Sa discographie enregistrée chez Sony et Aparté rencontre un réel engouement public et médiatique. Son enregistrement des grands concertos classiques (Haydn, Hummel, Neruda) est récompensé par le Classique d’or RTL, 5 de diapason, Pizzicato, Resmusica.
Parmi les projets de la saison 2018-19, Romain Leleu jouera le Concerto de Haydn avec Rubinstein Philharmonie de Lodz en Pologne ; il enregistrera  le Concerto de Shostakovich avec Frank Braley et l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie ; il sera en tournée avec Thierry Escaich à travers la France et à la Philharmonie du Luxembourg ; il sera  en tournée en Russie et au Liban dans le programme Inspirations avec l’Ensemble Convergences; il sera  en tournée de récitals avec piano ou avec orgue aux Etats Unis, à Taïwan.
Romain Leleu est professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, et directeur de collection aux Editions Gérard Billaudot Paris. Romain Leleu est membre du Bureau Export et Yamaha Performing Artist.
En savoir plus

Revue de presse

“The Concertos are marvellously played, with Leleu showing that he has the bravura of a flautist but can be remarkably stylish too.”

Gramophone (UK)

“Romain Leleu is one of Europe’s most exciting young trumpet players. (...) Romain Leleu distinguises himself as a top-flight artist on his own right.”

International Trumpet Guild (USA)

“Depuis la disparition de Maurice André, Romain Leleu occupe par sa virtuosité, son élégance et sa musicalité, une place éminente au sein de la jeune école française.
L’exceptionnelle tenue de son registre grave et aussi remarquable que son aisance dans l’aigu et la variété des timbres qu’il obtient, de la chaleur ambrée à la lumineuse
stridence.”

Diapason (France)

“Si Romain Leleu, gloire montante de la trompette, manifeste une grande aisance technique, il séduit surtout par un son coulant comme du métal en fusion.”

Le Monde (France)

“L’Homme qui redore le blason de la trompette.”

Télérama (France)